ACCUEIL

Bienvenue sur le site de la commune de Saint Maurice le Girard !

 

telechargement

La municipalité de SAINT MAURICE LE GIRARD vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

 

Nouvelle saison pour le club du 3e âge l’Echo

nouvelle-saison-pour-le-club-du-3e-age-l-echo

Le club du 3e âge, l’Echo, redémarre sa saison avec une cinquantaine d’adhérents. Jusqu’à la prochaine assemblée générale du 12 janvier, le bureau est présidé par Colette Véra avec Guy Sireau pour vice-président. Louisette Millet est secrétaire et Annick Breton est trésorière, avec Gilberte Allétru.

Le traditionnel banquet du club, servi par le Galopin, a été marqué par la fête des anniversaires. On a mis à l’honneur Denise Bénéteau et Gérard Balquet pour leurs 85 ans, Gilberte Allétru, Guy Sireau, Louisette et Louis Daviaud pour leurs 80 ans, Gilbert Breton pour ses 75 ans, Danielle Sicot pour ses 70 ans et Jacqueline Allaitru pour ses 65 ans.

Le club se réunit tous les quinze jours, le jeudi, de 14 h à 17 h 30 en hiver et de 14 h 30 à 18 h, en été. Le concours de belote du club aura lieu, samedi 21 janvier, à la salle municipale. D’autres mini-concours sont prévus les vendredis 10 mars et 2 juin. Le jeudi 20 avril, le club fêtera la galette de Pâques, à la salle.

Concert de Noël avec le groupe Arbadétorne

concert-de-noel-avec-le-groupe-arbadetorne

La tradition des chants de Noël dans l’ancienne province du Poitou, et donc en Vendée, reste l’une des plus riches en France. D’abord chants sacrés, les chants de Nau deviennent peu à peu profanes et intègrent la tradition populaire, tout en restant marqués d’une dimension religieuse évidente. La tradition orale et de nombreux recueils ont contribué à leur transmission jusqu’à nous.

Plus populaires, les Guillanues étaient chantés entre le Nouvel an et l’Épiphanie par les jeunes gens qui passaient de maison en maison, pour réclamer leurs étrennes. Les guillanues, c’est la transposition de l’expression « au gui l’an neuf ».

Le groupe Arbadétorne a pris à son compte cette mémoire du passé et la fait revivre dans un spectacle intitulé La grand’veille de Nau. Pendant une heure trente de concert, différentes formes d’expressions traditionnelles cohabitent : chants a capella, instants de musique sacrée ou festive, etc. Les musiciens d’Arbadétorne ont voulu restituer l’ambiance conviviale des veillées de la période de Noël, telles qu’on peut les imaginer autrefois.

Quatre musiciens se partagent la scène : Maxime Chevrier (conte, violon, mandoline et chant), Jean-François Rambaud (guitare, percussions et chant), Michaël Auger (accordéons Diatoniques, chant) et une invitée, Evelyne Rambaud (chant), la mère de Jean-François.

Un beau succès pour Léo et Léon, passeurs de rêves

un-beau-succes-pour-leo-et-leon-passeurs-de-reves

Organisé par la communauté de communes du Pays de La Châtaigneraie, le spectacle pour enfants, Léo et Léon, passeurs de rêves, a presque fait salle comble, samedi dernier. De nombreuses familles sont venues suivre les aventures des personnages principaux, accompagnés par deux musiciens.

À la fin, les artistes sont venus à la rencontre du public pour discuter et vendre quelques CD avec les chansons du spectacle. Déjà, les artistes travaillent sur cette histoire pour lui donner une suite.

L’Afrique au spectacle de Noël du Sacré-Coeur

l-afrique-au-spectacle-de-noel-du-sacre-coeur

Au cours de leur périple autour du monde, les enfants de l’école du Sacré-Coeur ont illustré leur escale africaine par des chansons et des danses

Téléthon : 5 116 € collectés sur trois temps forts

telethon-5-116-eu-collectes-sur-trois-temps-forts

L’association Nos jambes contre les maladies a pour but d’organiser une ou plusieurs manifestations afin de récolter des fonds pour le Téléthon, mais aussi d’informer la population sur les avancées scientifiques et créer une dynamique au sein de la commune.

Cette année, le Téléthon a débuté par l’opération « viennoiserie », organisée par les jeunes, qui a rapporté 367 € pour l’AFM. Le Club de basket (CMS) a régalement remis à l’association les bénéfices de sa buvette du 3 décembre pour une somme de 250 €. La marche aux lampions et le buffet concert, avec Maxime David, avaient clôturé la journée.

En comptant l’apport des jeunes et du CMS Basket, 5 116 € ont été remis la coordination de Vendée, samedi, en présence de Sophie Baribaud, déléguée pour le Sud-Vendée et Danielle Gautier, secrétaire de la coordination Vendée.

Contact : tél. 06 99 22 34 32 et Mail : nosjambescontrelesmaladies@live.fr.

Mille-Pattes : lac de Moulin-Papon et musée du chocolat

mille-pattes-lac-de-moulin-papon-et-musee-du-chocolat

L’assemblée générale de l’association les Mille-Pattes a regroupé, vendredi, plus de 90 de ses 125 adhérents, issus de toutes les communes du Pays de La Châtaigneraie. La présidente, Marie-Thérèse Lumineau, a accueilli les participants. Après une minute de silence à la mémoire de Reine Berger, l’une des premières adhérentes, elle a fait le bilan de la saison écoulée.

En alternance avec Familles rurales (le deuxième jeudi du mois) et l’AMARCC (le quatrième jeudi du mois), les Mille-Pattes ont parcouru de nombreux sentiers sur les communes et départements voisins. Cette saison, les Mille-Pattes respecteront l’horaire d’hiver (9 h au départ du sentier) et l’horaire d’été (8 h 30 au départ du sentier) et la répartition des marcheurs sur deux circuits, l’un de 12 km et l’autre de 8 km.

L’année prochaine, le 4 mai, la journée culturelle conduira les marcheurs autour du lac de Moulin-Papon, puis à la visite du musée du chocolat à La Roche-sur-Yon. La journée de clôture sera le 29 juin sur les sentiers du bord de mer.

Marcel Barbarit, le trésorier, a présenté des comptes légèrement excédentaires, alimentés uniquement par la cotisation de 7 € des adhérents, qui inclut l’assurance. Chaque commune du canton est représentée par un référent. Bureau : Michel Mitard (Saint-Hilaire et Marillet), Gérard Loyer (La Châtaigneraie), Jean-Pierre Berneau (Cheffois), Agnès Ducept (la Tardière), Michel Gachet (Mouilleron-Saint Germain), Michel Bernardeau (Breuil-Barret), Louis Bonnet (Antigny, Saint-Maurice-des-Noues), Robert Pasquier (La Chapelle-aux-Lys), Bernard Bonnenfant (Saint-Sulpice-en-Pareds) et Louisette Maupetit (Vouvant).

Contact : tél.02 51 69 65 93.

 

Place à l’Afrique à l’école du Sacré-Coeur

place-l-afrique-l-ecole-du-sacre-coeur

Les responsables de l’Ogec et de l’Apel, avec les enseignants et les parents, ont fait le point sur la vie de l’école, en assemblée générale, vendredi.

Effectifs

Depuis la rentrée, l’école compte 52 élèves répartis en trois classes. La maternelle est confiée à Nadège Macaud à trois-quarts temps et à Valérie Soetaert, le vendredi. Anne-Lise Guignard est responsable des CP et CE (Camille Charbonneau pour la décharge de cours) et Jérémie Guilloteau assure la classe de CM. Aides-maternelles, Anita Mouchard et Pauline Aubineau , Damien Guéry intervient pour le sport et Marion Dupré pour la musique. Elisabeth Souchard et Josette Raison viennent pour la catéchèse. La garderie périscolaire, désormais municipale, fonctionne avec Nicole Briffaud. Le souci commun à tous est le maintien d’un effectif pour conserver trois classes.

Thème de l’année

La directrice a évoqué le thème choisi « Autour des 5 cinq continents ». Après l’Europe, la deuxième période est consacrée à l’Afrique. C’est le prétexte à des activités de chant, de musique, d’expression corporelle qui alimenteront le spectacle de Noël, le 10 décembre, et l’animation de la kermesse, samedi 1er juillet.

Budget

Les trésoriers ont présenté les comptes. Fabienne Merlet pour l’Apel, Carole Métay pour la cantine et Linda Giraud pour l’Ogec. Des budgets difficiles à équilibrer malgré l’aide conséquente de la commune par le forfait du contrat d’association.

Bureau

Avec les élections statutaires, le tiers sortant est reconduit : Linda Giraud, Sébastien Daviaud, Claudie Jamin, Guillaume Gérard-Dubord et Virginie Martin. On enregistre la démission de Samuel Briffaud, et cinq nouveaux membres font leur entrée : Emmanuelle Cardinaud, Didier Chevallereau, Laétitia Breton, Stéphanie Renouard et Audrey Grolleau.

Contact : tél. 02 51 69 68 12. Site internet : httppublic://2016/11/24/place-l-afrique-l-ecole-du-sacre-coeur.jpgstmauricelegirard-sacrecoeur.fr

 

La troupe de théâtre revient avec Les oreillers

la-troupe-de-theatre-revient-avec-les-oreillers

La troupe de Saint-Maurice-le-Girard, patronnée par Famille rurales, revient sur scène pour une nouvelle saison. La pièce choisie est une comédie en douze tableaux, de Christine Delaroche et Claudine Debrach, intitulée Les oreillers.

Un texte savoureux, des personnages attachants, une action qui va de rebondissements en surprises. Les personnages sont au nombre de cinq. Il y a Clara (Margot Belaud) et Lisa (Nadia Jovanovic), soeurs jumelles et filles de Léa (Marcelle Delaunay). Simone, Samantha, (Lucette Langlois) est l’amie de longue date de Léa. Il reste Gabriel (Damien Gourmaud), l’élève de Léa. Sans oublier les oreillers…

Les samedis 22, 29 octobre et 5 novembre, à 20 h 30 ; les vendredis 28 octobre et 4 novembre, et le lundi 31 octobre. Le dimanche 23 octobre, à 14 h 30. Séances à la salle municipale. Réservations au 09 64 45 55 21, de 18 h à 2 h 30. Une partie des bénéfices sera reversée à l’association Demain avec Noé, de Chantonnay.

 

Le café communal rouvre

le-cafe-communal-rouvre-samedi

Depuis deux mois, le café, propriété de la commune, avait fermé ses portes. Il va rouvrir ce samedi. Dany Tekinalp en reprend la gérance. Elle arrive de l’Orléanais. Elle a exercé ce métier autrefois, avant d’arrêter son activité pendant vingt ans pour élever ses six enfants.

À Saint-Maurice, elle proposera bar, tabac, épicerie de dépannage, dépôt de pain et Ouest-France.« Je proposerai aussi le midi une restauration rapide », ajoute Dany Tekinalp. Le commerce sera ouvert tous les jours, y compris le samedi et le dimanche, de 7 h 30 à 19 h 30, sauf le lundi et le mardi après-midi. Son mari, maçon, lui donnera un coup de main, le week-end.

Samedi 1er octobre, 7 h 30, réouverture du café des sports, unique café du centre-bourg.

Le cyclisme a élu son bureau

le-cyclisme-elu-son-bureau

Les Amis du cyclisme, lors de l’assemblée générale, ce mardi, ont mis au point leurs manifestations. La deuxième édition du challenge minimes-cadets, en partenariat avec Intermarché de La Châtaigneraie, se déroulera en avril, à une date qui sera déterminée par la fédération.

La nouvelle édition de la cyclosportive, la Girardienne, aura lieu le samedi 13 mai 2017. Trois circuits nouveaux seront proposés cette année, autour de 170 km, 110 km et 70 km. Les enfants seront aussi à la fête avec la Girardienne Kid, ouverte aux 6 à 12 ans.

Les élections du bureau sont sans surprise : Guy Gourmaud garde sa place de président. Il est secondé par Pierre Coulais, vice-président ; Joël Tablier, secrétaire ; Virginie Bugeaud, secrétaire adjointe, et Claude Bernard, trésorier. Le conseil d’administration compte quatorze membres.

Renseignements sur le site : www.lesamisducyclisme.fr

 

Jusqu’à 120 bénévoles pour les Amis du cyclisme

jusqua-120-benevoles-pour-les-amis-du-cyclisme

Autour du président Guy Gourmaud, de nombreux bénévoles de l’association les Amis du cyclisme, étaient présents à l’assemblée générale, samedi.

Concernant les manifestations, le premier challenge minimes-cadets organisé au pays de La Châtaigneraie, en partenariat avec Intermarché, le 9 avril, a vu la participation de 52 minimes et de 32 cadets. La deuxième manifestation a eu lieu le samedi 21 mai, avec la cyclosportive (172 km, 110 km et 72 km). Ce même jour, la Girardienne Kid était organisée pour les enfants de 6 à 12 ans. Les circonstances du moment, grèves, manifestations et pénurie de carburants, ont eu un impact sur la participation.

Cependant, plus de 400 personnes ont assisté à ce rendez-vous convivial où se côtoient les amateurs chevronnés et les partisans de randonnée tranquille. En parallèle, une vingtaine de personnes ont découvert le pays au cours d’une randonnée pédestre. Le président a remercié les bénévoles pour leur investissement, ainsi que les différents partenaires associés au succès des manifestations.

Après le spectacle de la Cinéscénie, auquel 116 personnes ont participé, les bénévoles se sont retrouvés dans une bonne ambiance autour du traditionnel méchoui.

La nouvelle saison se profile déjà et la cyclosportive est d’ores et déjà programmée pour le 13 mai 2017. La date du nouveau challenge minimes-cadets sera décidée bientôt, en fonction du calendrier officiel.

Tiers-sortant : Virginie Bugeaud, David Bernaudeau, Claude Loulergue et Pierre Coulais. Joseph Blanchet fait son entrée au conseil d’administration et Christophe Merlet et d’Elisabeth Plaire démissionnent.

Claude Bernard a présenté le bilan financier de la saison, en mettant l’accent sur les dépenses importantes engagées pour la sécurité : médecins, protection civile, ambulances et motards. La baisse du nombre de participants explique le léger déficit de la saison.

Renseignements : www.lesamisducyclisme

 

200 personnes se sont initiées au golf

200-personnes-se-sont-initiees-au-golf

La dixième édition de la Fessée à la balle, organisée par l’association du même non, a été une nouvelle réussite pour Hervé et Raphaël Boudaud et leur équipe. Pendant deux jours, samedi et dimanche, près de 200 joueurs ont parcouru le circuit et profité d’une météo idéale. Il y a maintenant les habitués, mais aussi des nouveaux désireux de se familiariser avec le golf, grâce au practice et aux amis initiateurs, dans une ambiance détendue et amicale.

Autour du village de la Rechignière, les concurrents ont découvert un sport original et ont suivi un parcours dans la campagne, loin des sentiers battus. Pour les organisateurs, il s’agit d’une animation conviviale, dans un cadre champêtre. Le dixième anniversaire a motivé les amis bénévoles pour un accueil agréable et un circuit au top.

Les maîtres mots sont le respect des autres et le respect de l’environnement. « Nous remercions les différents propriétaires qui ont autorisé l’accès à leurs parcelles et nous donnons rendez-vous, fin août 2017, pour une nouvelle manifestation. »

 

130 marcheurs à la découverte d’un médecin du XVIIIe siècle

130-marcheurs-la-decouverte-dun-medecin-du-xviiie-siecle

Dans le cadre des randonnées à thème de l’office de tourisme du Pays de La Châtaigneraie, la municipalité a accueilli, mercredi soir, 130 marcheurs du Pays, mais aussi touristes et visiteurs de passage. Le thème a porté sur la vie et l’oeuvre du Dr Gallot, par Jean-Marie Sicot.

Le Dr Gallot est né le 3 septembre 1744, aux Apprelles, de Noé-Mathurin Gallot et Jeanne Couppé, bourgeois aisés et fervents huguenots. Jean-Gabriel est pourtant baptisé, le 4 septembre, par le curé Brisson. Des quatre enfants, il restera Jean-Gabriel et son frère, Noé-Pierre, né en 1747. Après le décès de sa mère, Jean-Gabriel, 14 ans, rejoint l’université de Caen. À l’âge de 20 ans, il opte pour la médecine, qu’il étudie à la faculté de Paris, puis à Montpellier, d’où il sort médecin en 1767. Pendant 22 ans, il exerce auprès de la population, plutôt misérable, de Saint-Maurice et des environs.

Partout, l’hygiène est déplorable. Les disettes sont fréquentes, les épidémies font des ravages et la mortalité infantile est forte. Gallot observe et soigne. Il écrit beaucoup. Membre de la Société royale de médecine, c’est à elle que vont les principaux écrits. Gallot se passionne pour l’étude des épidémies, des fièvres malignes, de la variole… Mais il se heurte souvent aux réticences des habitants.

Élu à Fontenay puis au États-Généraux

Il publie encore ses observations sur la transmission des maladies contagieuses et sur les moyens d’améliorer le sort des pauvres. En 1779, à 35 ans, il épouse Elisabeth Goudal, jeune protestante de La Rochelle, qui lui donnera trois enfants : Noé-Gabriel, Moïse-André et Anne-Elisabeth-Bonaventure.

Sa notoriété et son prestige le conduisent naturellement aux assemblées. Gallot est élu à Fontenay-le Comte, puis devient député du Bas-Poitou. Il siège aux États Généraux dans les rangs du Tiers-État, prête le serment du jeu de paume et oeuvre au sein du Comité de salubrité. De retour dans son village, en 1791, alors que se dessine la guerre, on le choisit comme administrateur du département puis comme président. Sa santé, le décès d’un fils, le pillage des Apprelles le font postuler pour l’hôpital militaire de La Rochelle. Il y contracte la typhoïde et meurt, le 4 juin 1794, à 50 ans.

 

L’opération Sacs de blé a démarré

loperation-sacs-de-ble-demarre

Depuis six ans maintenant, les jeunes agriculteurs participent à l’opération Sacs de blé, qui consiste à venir en aide à l’éducation des enfants. Lundi, ils ont moissonné deux parcelles.

Les engins agricoles sont intervenus, lundi matin, pour moissonner, à Cheffois et à Saint-Maurice-le-Girard, deux parcelles mises à la disposition des jeunes agriculteurs, pour une opération solidaire, au profit de l’association Sacs de blé.

Aider et sensibiliser

Daniel Rabiller est le président de cette association « qui étend actuellement son action sur quatre départements : la Vendée, l’Eure, le Maine-et-Loire et, pour la première fois cette année, la Loire-Atlantique, précise-t-il.

« Notre association a un double objectif. Il s’agit d’abord de venir en aide à l’éducation des enfants dans les pays en voie de développement, par le biais de l’association Saint-Gabriel solidarité et, depuis deux ans, de soutenir la formation des agriculteurs de ces pays, cette fois en lien avec l’Afdi (Agriculteurs français pour le développement international). L’autre objectif est de sensibiliser le public au fait que, chez nous, les surfaces agricoles disparaissent beaucoup trop vite au profit de l’urbanisation. Notre but n’est pas d’entraver le développement économique, mais de faire comprendre aux collectivités que l’agriculture participe au développement économique et a besoin de terres », explique-t-il. L’an passé, l’opération sacs de blé a dégagé 32 000 € de profit.

Bénévolat

Marcel Briffaud, trésorier régional de l’Afdi, était sur place pour l’occasion, aux côtés de Pierre Bobineau, président cantonal des jeunes agriculteurs.

Ils ont précisé : « À Cheffois, nous avons ensemencé une parcelle d’environ un hectare, mise à notre disposition par la communauté de communes. Il s’agit d’une réserve foncière destinée au développement économique, mais actuellement disponible. À Saint-Maurice-le-Girard, c’est la commune qui a mis à notre disposition un terrain, également d’un hectare, destiné à la construction individuelle. Les semences ont été données par des agrofournisseurs et des équipes de jeunes agriculteurs du canton ont participé aux diverses opérations de culture. L’argent sera utilisé au Burkina Faso et en Tunisie, pour aider les techniciens agricoles locaux. Ils soutiennent leur propre développement, défendent les paysans et les aident à commercialiser leurs productions. »

Comme partout ailleurs cette année, le rendement n’était pas au rendez-vous, mais, grâce au bénévolat, les jeunes agriculteurs ont quand même été satisfaits du résultat.

 

Des résidents retrouvent l’agriculture à l’ancienne

des-residents-retrouvent-lagriculture-lancienne

Une centaine de résidents venus des maisons de retraite du Boupère, de Pouzauges, de Saint-Pierre-du-Chemin et de L’Hermenault, se sont trouvés replongés dans le monde agricole de leur jeunesse.

À la Corbière, chez Jean Brémaud, l’exposition des vieux outils et ustensiles retrace un passé de plus de cent ans. C’est ce que les résidents ont visité le matin, avant de s’intéresser au pain et à la brioche réalisés à l’ancienne avec le four à bois. Ce pain a été dégusté avec bonheur lors du pique-nique pris en commun. Dans le courant de l’après-midi, le président de l’association « dariolage » Michel Turpault, et ses bénévoles, ont remémoré les chants de travail destinés à accompagner les boeufs dans les gros travaux des champs. Pour les résidents et leurs accompagnateurs, cette journée de mercredi a été un moment de bonheur.

Contact : 02 51 87 84 37.

Une nouvelle directrice aux Tilleuls

une-nouvelle-directrice-aux-tilleuls

À la suite du départ de Ludivine Crémois, le CCAS (centre communal d’action sociale), présidé par le maire Jacques Boudaud, a recruté une nouvelle directrice pour la Marpa les Tilleuls (Maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie).

Virginie Arnaudeau est âgée de 32 ans et est originaire de Challans. Après un bac sciences médico-sociales, elle a obtenu un BTS en économie sociale et familiale. Elle occupait, depuis 2008, dans la Sarthe, un poste de responsable d’une équipe d’aides à domicile, au sein d’un CCAS.

Pendant les deux mois qui ont précédé son arrivée, l’intérim était assuré par Christa Fort, directrice de l’Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées) intercommunal, la Pierre-Rose, en accord avec la communauté de communes et son président, Eric Rambaud.

En présence des résidents, de représentants des familles, du CCAS et du conseil de la vie sociale, ainsi que de l’abbé Bernard Rrabiller, qui intervient pour le culte, le maire a souhaité la bienvenue à Virginie Arnaudeau, avec le voeu qu’elle rassure les résidents et s’adapte rapidement à ses nouvelles fonctions.

Pour la nouvelle directrice, la volonté est claire : « Être à l’écoute de tous et de chacun et de veiller à conserver l’esprit familial de la maison, ses valeurs, le respect et le maintien de l’autonomie des résidents. » Avec son conjoint et son fils, Virginie Arnaudeau occupe un des logements locatifs communaux, non loin de son travail à la Marpa.

 

Chant, danse et folklore à la kermesse de l’école

chant-danse-et-folklore-la-kermesse-de-lecole

Le défilé, ainsi que les chants et danses présentées lors de la fête des écoles, ce samedi, marquaient la clôture d’une année scolaire consacrée au thème du conte. Les plus grands ont même composé un conte original. La participation du groupe folklorique, la Goulée d’Ev de Vouvant, a largement contribué à une bonne ambiance de fête. De nombreux stands et jeux ont ensuite retenu les visiteurs jusqu’au traditionnel repas champêtre et au feu d’artifice.

Les travaux de la commission voirie ont commencé

les-travaux-de-la-commission-voirie-ont-commence

Les travaux de rénovation de l’éclairage public décidés lors du conseil du 18 avril dernier sont désormais en cours de réalisation. La commune a signé une convention avec le Sydev (Syndicat départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée) pour garantir l’entretien du parc des luminaires.

Il s’agit aussi, en accord avec le programme de rénovation de l’éclairage public, de remplacer les luminaires vétustes, ainsi que ceux à vapeur de mercure et les boules opale, par des luminaires conformes à la nouvelle réglementation.

Les travaux effectués par l’entreprise Sturno sont subventionnés à 50 %. Des tranchées de raccordement ont été nécessaires pour l’installation de trois mâts de 6 m dédiés à un meilleur éclairage du carrefour, de la place de l’église et de l’entrée du parking. D’autres travaux suivront pour améliorer l’éclairage de la rue des Portes et de la rue de la Fontaine.

La commission voirie et le conseil ont pris acte de la suppression de la subvention départementale affectée à la voirie. Ils ont validé le marché de travaux de réfection de la voirie communale, principalement pour la route et le village du Gât-Caillaud, soit 800 m de voirie. Des travaux auront lieu aussi sur la partie accidentée de la rue des Étangs. En entretien, le programme prévoit des travaux importants de curage des fossés et du point-à-temps.

Une rencontre a eu lieu avec l’Agence routière pour faire le point sur les aménagements de sécurité installés aux entrées du bourg, sur l’absence totale de visibilité au carrefour du Beugnon et sur les normes de sécurité des sentiers piétonniers.

À la Fête du vélo, les enfants ne sont pas oubliés

la-fete-du-velo-les-enfants-ne-sont-pas-oublies

La Girardienne kid est une épreuve cyclo réservée aux enfants de 6 à 13 ans. Elle est organisée chaque année dans le cadre de la cyclo-sportive des Amis du cyclisme.

Le week-end dernier, une cinquantaine d’enfants se sont répartis en trois groupes d’âge sur le circuit fermé préparé pour eux.

Pour les enfants de 2008 et 2009, Lilou Pont l’a emporté devant Benjamin Faure et Elouan Cardinaud. Chez les enfants de 2006 et 2007, la victoire revient à Laurine Paris, devant Joseph Uwins et Mélie Frémanteau.

Pour les catégories de 2003, 2004 et 2005, la victoire revient à Quentin Paris, devant Dorine Uwins, Ethan Coulais et Enzo Crabeil.

Chaque participant a été récompensé par une pochette cadeau.

 

Les Amis du cyclisme ont accueilli 400 randonneurs

les-amis-du-cyclisme-ont-accueilli-400-randonneurs

La renommée de la cyclosportive des Amis du cyclisme n’est plus à faire et les participants viennent de loin pour ce rendez-vous convivial où se côtoient les amateurs chevronnés et les partisans de randonnée tranquille dans le cadre du bocage.

Pour l’association, présidée par Guy Gourmaud, et pour la centaine de bénévoles, c’est la « satisfaction d’avoir mené à bien une animation de qualité. 100 concurrents ont choisi le circuit n° 1 et sont partis pour une randonnée en ligne de 170 km. Ils étaient 200 à avoir choisi le circuit n° 2 de 112 km et une centaine sur le circuit de 76 km ». Avec la cinquantaine d’enfants qui ont participé à la Girardienne kid et une vingtaine de marcheurs, c’est donc un total de plus de 450 personnes qui ont été accueillies.

Dans ce genre d’épreuve, il s’agit d’abord de se faire plaisir et le classement est assez secondaire, mais on peut quand même citer, pour le circuit n° 1, la première place de Christian Monier (Cycle poitevin), en 4 h 49′, devant Romain Lavalade (team Saint-Sauveur) et Florent Ardouin (Dream Team sport). La première femme a été Marie-Jeanne Chaillou, du RVC La Roche.

Pour le circuit 2, le podium comprenait Romain Lecom (Caudelec-les-Elbeuf), en 3 h 4′, devant Jean-François Roué (Evad Angers) et Sébastien Piveteau (VCC Chantonnay). La première femme a été Marie-Pierre Lesaux, de l’US Dompierre.

Le vainqueur du circuit 3 a été Kévin Hamon (Saint-Jean-de-Monts), en 2 h 3′, devant Sébastien Leroy (Niort), Kévin Bigeard (VSC Couëron) et Guillaume Legadec (ex aequo). La première femme a été Noémie Coutant. Au challenge des clubs, Saint-Symphorien Cyclos se classe premier devant le VC Pays de La Châtaigneraie, le Team Saint-Sauveur et l’UCPR Rezé.

Pendant les épreuves, une vingtaine de personnes accompagnant les cyclistes ont découvert le pays au cours d’une randonnée aux pépinières Ripaud, organisée par l’association les Mille-Pattes. Les participants partagent des avis très favorables, tant sur la qualité de l’accueil que sur la qualité des circuits et le sérieux de l’organisation. La sécurité, assurée notamment par Vendée-moto, a été exemplaire.

Retrouver les classements et les photos sur le site : www.lesamisducyclisme.fr

 

L’Aide à domicile est intervenue auprès de 217 personnes

laide-domicile-est-intervenue-aupres-de-217-personnes

L’Aide à domicile en milieu rural (ADMR) a tenu son assemblée générale, samedi, pour dresser le bilan de l’année 2015.

Marylène Lumineau, la présidente, a salué les bénéficiaires, familles et les salariées qu’elle a remerciées tout particulièrement. L’association, fondée il y a 48 ans par Raymond et Odile Barbotin, regroupe six communes autour de son siège à Antigny.

Dans son rapport moral, Marylène Lumineau a mis l’année 2016 sous le signe de l’indulgence qui doit permettre une relation harmonieuse entre les bénéficiaires, les salariées et les bénévoles. Colette Avril, la secrétaire, a présenté le rapport moral et Martine Bernard (responsable pour Saint-Maurice-le-Girard) a présenté l’association avec son projet associatif et politique.

2 000 heures de plus qu’en 2014

L’association de vingt salariées respecte le document unique des risques professionnels et elle organise des formations régulières sur l’humanitude, l’accompagnement de la personne en fin de vie, l’aide à la toilette, la garde d’enfants, etc. Le rapport d’activité 2015 fait état de 17 590 heures réalisées auprès de 217 personnes aidées, soit 2 000 heures de plus qu’en 2014, malgré une diminution du nombre des personnes aidées. Ces heures se répartissent entre l’aide aux personnes âgées (13 889 heures), l’aide aux familles (1 777 heures), l’aide aux personnes handicapées (1 375 heures), les mandataires, (174 heures) et TISF (376 heures).

Roselyne Charbonneau, vice-présidente (Antigny), a évoqué les modes de financement pour l’aide à l’autonomie et pour le volet enfance, familles, tout public. Les ressources viennent du conseil départemental, de la Carsat, de la MSA, du RSI, mais aussi de la CAF et des mutuelles.

La trésorière, Marie-Paule Chaigneau, a présenté le compte de résultat pour l’activité service d’aide. Il affiche un déficit de 4 550 € (388 467 € en recettes et 393 017 € en dépenses). Le compte de résultat pour le « compte associatif » a un excédent de 4 161 € (5 492 € en recettes et 1 330 € en dépenses).

Poursuivre la démarche qualité

La présidente a rappelé sa volonté de poursuivre la démarche qualité et de rester à l’écoute des personnes aidées et des salariées et invite de nouveaux bénévoles à rejoindre l’association. Une partie festive a clôturé la réunion, avec les chants d’autrefois de l’Orgue du faubourg.

Contacts : association ADMR, 28, place de la mairie, Antigny. Tél. 02 51 51 66 32 ; mail : admr.antigny@orange.fr

 

 

Les Mille-Pattes associent la marche et la culture

les-mille-pattes-associent-la-marche-et-la-culture

L’association les Mille-Pattes, dont le siège est à Saint-Maurice-le-Girard, rassemble 120 adhérents. À la pratique régulière de la randonnée, chaque jeudi, les marcheurs ajoutent plusieurs fois dans l’année un volet culturel. Ce fut le cas, jeudi dernier, avec la découverte de la forteresse médiévale de Saint-Mesmin-le-Vieux. « La visite guidée du château est un agréable moment à vivre et à conseiller, tant aux visiteurs individuels, qu’aux groupes constitués. » Les Mille-Pattes ont beaucoup apprécié l’humour et le professionnalisme de leur guide, Eric Nicolas.

MANIFESTATION A VENIR – FETE DU BASKET

Affiches des 23 24 AVRIL 2016

 

Une belle participation au premier challenge minimes et cadets

une-belle-participation-au-premier-challenge-minimes-et-cadets

Sous le patronage du Vélo-club Pays de La Châtaigneraie, les Amis du cyclisme de Saint-Maurice ont organisé, samedi, la première manche du challenge Intermarché réservé aux catégories minimes et cadets.

Belle participation à cette première journée avec 52 minimes et de 32 cadets. Au moment du départ, une minute de silence a été observée à la mémoire d’André Deborde, une figure du cyclisme du Pays de La Châtaigneraie.

Les minimes

Les minimes se sont livré une bataille acharnée sur les 30 km des neuf tours de circuit.

Valentin Bramouille, d’EV Angers-Doutre, a remporté l’épreuve en 55’22’, devant Adrien Billet, du VC Challandais, et Séraphin Barbot, du VC Lionnais, qui remporte la 1re place au classement des grimpeurs et la 1re place au classement des points chauds. En tête du sprint du peloton, Paul Boulais, d’Aizenay, remporte la 6e place.

La première féminine, Laurine Prouteau, endosse le maillot rose.

Les cadets

Pour les cadets qui devaient parcourir 60 km sur 11 tours de circuit, la victoire revient à Pierre Pasquier, du VC Herbretais, en 1 h 52’20 ». Il précède Tom Mainguenaud, de P.-Saint-Florent-Niort, et Dimitri Soulard, le coureur local du Vélo-club Pays de La Châtaigneraie. Pierre Pasquier a remporté en outre le classement des points chauds et Tom Mainguenaud, le prix des grimpeurs.

L’association a remercié la cinquantaine de bénévoles qui ont permis la réussite de cette manifestation sportive.

Samedi 30 avril, les deux autres manches comptant pour ce challenge vont se dérouler à la Chapelle-Thireuil (79) et le samedi 14 mai, à Cezais.

 

Les enfants de maternelle à la chasse aux oeufs

les-enfants-de-maternelle-la-chasse-aux-oeufs

Invités par le comité des fêtes, les enfants de maternelle de l’école du Sacré-Coeur ont participé, ce week-end, à la chasse aux oeufs, dans les massifs de la Marpa les Tilleuls.

 

Familles rurales a dévoilé son programme d’activités

familles-rurales-devoile-son-programme-dactivites

L’association Familles rurales est présidée par Marie-Jo Brumaire et regroupe 38 familles adhérentes, 22 aînés et le foyer des jeunes. L’assemblée générale a été l’occasion du bilan des activités et services proposés, principalement aux familles.

Des ateliers

Au niveau des activités, un atelier poterie fonctionne dans le nouveau local. Un atelier « tricot’thé » est ouvert à tous à la Marpa (prochaines dates : 23 mars, 6 avril et 20 avril, de 15 h à 17 h 30). L’atelier théâtre a présenté cet automne une comédie intitulée Les intrus, avec le foyer des jeunes en ouverture.

L’équipe réfléchit au prochain spectacle et lance un appel à toute personne intéressée par le théâtre. Des animations jeux de société et des ateliers « à faire soi-même » vont être proposés, sur le travail du bois flotté, par exemple.

Des services

En ce qui concerne les services, il y a le soutien aux consommateurs, service ouvert le premier lundi du mois, de 10 h à 12 h, à la mairie (tél. 09 64 45 55 21). Le foyer des jeunes, présidé par Sandra Blanchet, est en lien avec la mairie et un référent adulte, Émilien Bernard.

L’association apporte une aide financière pour les centres de loisirs d’été de Mouilleron, Saint-Pierre ou Antigny. D’autres services existent, en lien avec d’autres associations ou avec la section LDI (loisirs découvertes inter-générations) de Familles rurales. C’est le cas de « remue-méninges » pour la mémoire (Marpa de Saint-Hilaire et Saint-Maurice), les conférences sur des sujets divers, comme la prochaine à Antigny, en mai. Ce sera un ciné-débat sur les relations pré-ados, ados et adultes.

Des sorties

Le baby-sitting est proposé, à La Châtaigneraie, de même que la danse country ou les randos des soirs d’été. La marche a lieu le 2e jeudi du mois, deux lotos sont organisés chaque année au profit de la Ligue contre le cancer et le service de cinéma fonctionne à Cheffois, Antigny, Mouilleron et La Châtaigneraie.

Le Printemps des chorales est fixé au 27 avril, à la salle des Silènes, et un voyage est prévu au Tyrol, du 20 au 29 septembre. Inscriptions chez Louisette Millet.

Un léger déficit

Béatrice Bernard a présenté les finances, avec un léger déficit de 65,92 €. Le compte théâtre est largement positif avec 3 674 € en recettes et 2 260 € en dépenses. 300 € ont été versés à Familles rurales et 500 € à titre d’aide à l’association Voiles d’anges. Les élections statutaires ont reconduit Louisette Millet, Margot Belaud et Colette Véra. Laure Moreau fait son entrée au bureau.

Ludivine Crémois quitte la Marpa les Tilleuls

ludivine-cremois-quitte-la-marpa-les-tilleuls

En janvier 2012, Ludivine Crémois a été recrutée comme directrice de la Marpa les Tilleuls par le Centre communal d’action sociale (CCAS) de l’époque, présidée par Jean-Marie Sicot. Très vite, elle s’est investie dans ses nouvelles responsabilités et a su se mettre à l’écoute des résidents et du personnel.

Forte de cette expérience de quatre années, Ludivine Crémois saisit l’opportunité d’un poste plus près de chez elle. Elle a été retenue par le CIAS du Pays de Chantonnay pour diriger la nouvelle petite unité de vie de Saint-Germain-de-Prinçay. Une cérémonie d’au revoir avait lieu ce vendredi, à la Marpa les Tilleuls, en présence des résidents, des familles, du personnel, du conseil de la vie sociale et du CCAS.

Ludivine sera remplacée à la direction de la Marpa par Virginie Arnaudeau qui sera accueillie et installée dans ses fonctions dans quelques semaines.

Nouveau bureau pour Nos jambes contre les maladies

nouveau-bureau-pour-nos-jambes-contre-les-maladies

L’association Nos jambes contre les maladies prend en charge, chaque année, les manifestations organisées dans le cadre du Téléthon. Après son assemblée générale du 4 mars et le renouvellement de son tiers sortant, le bureau est désormais composé comme suit : présidente, Caroline Brémaud ; vice-présidente, Amandine Garnier ; secrétaire, Fanny Beauchet ; secrétaire-adjointe, Faustine Gandrillon ; trésorière, Véronique Brémaud ; trésorière-adjointe, Claudie Gandrillon. Les membres sont Justine Bernard, Philippe Brémaud, Nicole Briffaud, Jean-Daniel Guitton et Stéphane Martial.

Contacts : tél. 06 99 22 34 22. Mail : nosjambescontrelesmaladies@live.fr Site internet : http://nosjambescontrelesmaladies.jimdo.com

 

Une nouvelle saison débute au patrimoine rural de la Corbière

une-nouvelle-saison-debute-au-patrimoine-rural-de-la-corbiere

C’est désormais un patrimoine rural très complet que Jean et Marie-Paule Brémaud présentent à leurs nombreux visiteurs.

Il s’agit d’une exposition consacrée aux machines, outils et instruments du monde agricole depuis plus de 100 ans. Cela va du matériel utilisé pour le soin du bétail aux machines utilisées à la ferme et dans les champs. On y voit aussi la panoplie complète des objets dont on se servait pour les différentes activités de la maison.

Avec le démarrage de la nouvelle saison, le four à pain a repris du service et se prépare aux grandes fournées du temps de Pâques.

Les premiers bénéficiaires de ces visites ont été les 52 membres du club des amateurs de véhicules anciens des Deux-Sèvres (CVADS), venus à bord de 27 voitures de collection.

Le club compte 88 adhérents qui font revivre 200 véhicules classés en trois catégories : les « belles d’antan », des origines à 1939 ; les « belles d’hier », coupés, cabriolets et voitures de sport jusqu’à 1975 et les « belles populaires », des années 50 à 1975. Le siège social est chez le président Jean-Michel Gouin, au 35, rue des Cormiers, à Niort.

La balade de ce dimanche a réjoui tous les participants.

Pour contacter l’expo de la Corbière, tél. 02 51 87 84 37.

 

Théâtre : un chèque de 500 € pour Voiles des anges

theatre-un-cheque-de-500-eu-pour-voiles-des-anges

En jouant son spectacle de cette année, c’est l’association Voiles des anges qu’a voulu soutenir la troupe de théâtre. La rencontre, entre les acteurs, Familles rurales et les représentants de l’association, a permis d’échanger autour de leurs motivations et de leurs projets. Un chèque de 500 € a été remis à la présidente, Céline Charbonneau.

Voiles des anges est une association de soutien aux parents ayant perdu un enfant. Par ses projets et ses actions, elle aide les familles meurtries à aller de l’avant, à sortir de l’isolement et à penser à leurs enfants d’une manière différente.

Le plus gros projet de l’association est de faire naviguer tous ces anges en inscrivant leur prénom sur la coque d’un bateau aux couleurs de l’association. Plus de 400 petits anges sont déjà du voyage et guideront leur skipper, Pierre-Marie Bazin, vers de belles aventures marines à travers le globe. Le deuxième défi est celui de la plus grande écharpe du monde baptisé Défi Marc’Antonu. Pour réussir ce challenge les bénévoles et amis de l’association doivent tricoter une écharpe de 68 km de long et large de 20 cm. Ils recherchent des tricoteurs et tricoteuses ainsi que des dons de laine. Pour les aider, il suffit de tricoter une ou plusieurs écharpes de 20 cm de large par un minimum de 1,20 m de long et de les faire parvenir à l’association par le biais des points relais ou par la poste.

Contact : contact@voiles-des-anges.fr ; association Voiles des anges, 23, le Grand-Poiron, 85 480 Thorigny

 

Une belle animation au goûter offert par la commune

une-belle-animation-au-gouter-offert-par-la-commune

Comme chaque année, la municipalité et le Centre communal d’action sociale (CCAS) ont invité les personnes âgées de la commune à partager un goûter convivial à la salle municipale.

Pour la circonstance, on a fait appel au groupe Mix’âge, de Saint-Martin-de-Fraigneau, pour assurer l’animation. Cette troupe, présidée par Catherine Hérouard, propose des animations théâtrales, contes et poésies, sketches et chants.

Pour les nombreuses personnes qui ont répondu à l’invitation, ce fut un bon moment de plaisir autour de chants et des sketches.

La soirée s’est achevée dans la bonne humeur par le goûter, servi par les membres du CCAS et du conseil municipal.

 

Vigilance orange vents violents

vigilance de niveau orange_vents violents 12_02

 

caroline-et-veronique-bremaud-mises-lhonneur   Caroline et Véronique mises à l’honneur

La cérémonie des voeux de la municipalité a été l’occasion de mettre à l’honneur l’association Nos jambes contre les maladies, et particulièrement, Caroline et Véronique Brémaud. Le maire a insisté sur la qualité de l’organisation de la journée consacrée au Téléthon, de la variété des animations et sur l’investissement remarquable des membres de l’association, le 5 décembre dernier.

Rappelons que l’association a remis un chèque de 4 582,50 € à la coordination de Vendée. Véronique et Caroline ont reçu une composition florale.

 

economie-et-rigueur-budgetaire-aux-voeux-de-la-municipalite    Voeux de la municipalité

Lors de ses voeux adressés à la population, le maire, Jacques Boudaud, a souhaité la bienvenue aux cinq nouveau-nés et aux nouveaux venus dans la commune. Il partage aussi la peine des familles endeuillées en 2015.

Le maire a mis en valeur le rôle important des associations et des nombreux bénévoles dans l’animation de la vie locale, aux différents niveaux, culturel, social, éducatif, sportif, etc.

Il a évoqué la mise en place du plan local d’urbanisme (Plu) qui devrait se finaliser en 2016, au terme de deux années de concertation et après l’étude de faisabilité d’un assainissement collectif en centre bourg. Le lotissement des Genêts, avec cinq lots à vendre sur la première tranche, et les soucis concernant les effectifs de l’école et le maintien de la 3e classe, ont été abordés.

Chacun des adjoints a ensuite présenté les activités des commissions, dont il est responsable. Jean Pacteau a fait le point sur les finances, la légère augmentation des impôts locaux et la nécessité d’un « budget très serré ». Il a évoqué les chantiers de voirie avec la fin des enfouissements de réseaux et le renouvellement des candélabres, la réalisation de l’abri de bus, la mise en place des aménagements de sécurité et l’entretien des sentiers et communaux.

James Ripaud, lui, a rappelé les travaux liés aux bâtiments et à la salle du Rocher, en partenariat avec Cheffois. Il a évoqué la procédure de reprise des concessions abandonnées au cimetière.

Angèle Maître a, quant à elle, rappelé les travaux des vestiaires et leur inauguration le 5 septembre, le fonctionnement de la Marpa les Tilleuls, et les importants travaux de rénovation effectués en 2015, dans la partie la plus ancienne.

Damien Gourmaud a parlé des différents supports de communication : le bulletin qui va être distribué cette semaine et la réalisation récente du site internet de la commune (saintmauricelegirard.fr). Il a fait le point également sur le foyer des jeunes et le bon fonctionnement de l’école avec une équipe pédagogique entièrement nouvelle.

 

le-club-lecho-elu-son-nouveau-bureau   Club les Echos

Le conseil d’administration s’est réuni, lundi, pour élire son bureau. Colette Véra a été élue présidente, avec Louisette Millet comme secrétaire, et Annick Breton, trésorière. Les membres sont Guy Sireau, Mimie Giraud, Gabriel Souchard, Michel Véra et Michel Gerbaud.

Quelques dates sont à retenir : le concours principal du club, le samedi 23 janvier, à la salle municipale ; les deux mini-concours du vendredi 4 mars et du vendredi 10 juin ; la galette de Pâques pour les adhérents, le jeudi 31 mars. Un voyage à l’Ile d’Yeu est en projet pour le mardi 24 mai, en association avec le club Sourire d’automne, de Cheffois. Se faire connaître auprès des responsables du club.

 

voeux-la-marpa-un-moment-attendu-des-residents   Voeux de la MARPA

En présence du conseil municipal, du conseil de la vie sociale, du personnel et des référents des familles, le maire, Jacques Boudaud, président du Centre communal d’action sociale (CCAS), a offert ses voeux aux résidents de la Marpa les Tilleuls.

La directrice, Ludivine Crémois, a adressé de nombreux remerciements au personnel et aux différents intervenants pour la qualité de leurs services.

La directrice a fait le point des travaux réalisés ces dernières semaines pour apporter à tous les résidents un confort équivalent. Dans la partie ancienne de la maison, on a changé les radiateurs, installé des stores et des bannes électriques et des mitigeurs dans les salles de bain. Au niveau de la cuisine, les dépendances ont été réaménagées pour une légumerie réglementaire avec armoire frigorifique. L’accueil a été rénové et comporte désormais un espace d’accueil et un espace plus confidentiel.

 

P1040740      Spectacle de Noël sur le thème du conte

En lien avec leur travail sur le conte, les élèves de l’école du Sacré-Coeur ont retenu l’histoire duSoldat rose pour leur spectacle de Noël. De nombreux parents et amis sont venus les applaudir dans des numéros variés de danses, comme « La valse des étiquettes », « Tout le monde se presse », « Made in Asia », « La panthère noire en peluche ». Ou des chants comme Le monde des grands est trop petit, Gardien de nuit, Love, love, love, le chant final. Et le Père Noël est arrivé, chargé de friandises.

 

Journal de la banque alimentaire

Journal BA news – n-40

 

Salon de l’habitat organisé par la Communauté de Communes de la Châtaigneraie

affiche HABITAT